Noémie Wiorek

OLYMPUS DIGITAL CAMERANée en 1991, et originaire de la région toulousaine, Noémie a hanté durant une grande partie de son enfance la bibliothèque de son village, dévorant tout ce qui lui tombait entre les mains. La passion des livres dans ce lieu d’apparence paisible l’a amenée à devenir professeur-documentaliste, pour tenter de transmettre le goût de la lecture aux nouvelles générations, après des études de lettres enrichissantes.

Elle navigue entre les auteurs classiques (Maupassant, Zola, Brontë et Thackeray), et les auteurs liés aux contrées fantastiques, mondes parallèles, futurs plus ou moins éloignés, et plus ou moins robotisés. Elle aime particulièrement Ursula Le Guin et Neil Gaiman. La nouvelle Le Chat noir de Poe, lue par l’un de ses professeurs pour Halloween, la marque à 9 ans.

Noémie écrit très lentement. Elle se consacre surtout ses longs récits à la fantasy, contrairement à ses nouvelles plus tournées vers le fantastique et la science-fiction dans lesquelles elle distille ses thèmes de prédilection, à savoir féminisme, mythologie et chats, qui laissent toujours traîner leur ombre dans un coin.

Éditions Luciférines
Peau de chat, anthologie Sombres Félins, mai 2016