Barbara Cordier

Après un Bac L, Barbara Cordier (alias Unity Eiden) passe une double licence lettres modernes et métiers de l’information, publie des articles dans plusieurs magazines culturels, pendant que les nouvelles s’accumulent dans son ordinateur. Attirée par les auteurs provocants, les romans sulfureux, la déstructuration des codes, elle s’inspire de Georges Bataille et oriente son mémoire de Master sur la littérature subversive du XXe siècle.
Parmi ses références, elle cite les classiques du splaterpunk que sont Poppy Z. Brite et Clive Barker mais, surtout les plumes poétiques d’auteurs comme J. G. Ballard, Mervyn Peake, l’humour caustique de Evelyn Waugh, le symbolisme décadent, et le monument qu’est l’œuvre de Balzac.
Après plusieurs publications de nouvelles en anthologies, elle s’apprête à sortir un court roman aux éditions Luciférines en s’essayant à l’exercice de la réécriture de contes. En attendant mars 2017, le début est sur wattpad.
Blog : http://unityeiden.fr/

Bibliographie

Editions Luciférines
Ils iront tous à la morgue,  Nouvelles Peaux collectif, mai 2014

Quelques nouvelles
Remise à zéro, Les chroniques d’Altaride n°23, avril 2014
Le tueur d’amis, L’Effeuillée, mars 2014
La véritable histoire d’un lapin de pâques, L’Effeuillée, septembre 2013

Sous Barbara Cordier
« Avec la complicité des dieux », anthologie Love goes by two, Lune écarlate, mai 2016
« Des vacances de rêve ? », anthologie Dimension Super-Héros 3, Rivière Blanche, avril 2016
« Le jardin des valérianes », anthologie Nouvelles Héroïques, Ragami, mars 2016
“Les naufragés de Calypso”, anthologie Légendes Abyssales, Mythologica, février 2016
“ô douce enfance”, anthologie Morts dents lames 2, La Madolière, février 2016
“Une pièce scandaleuse”, anthologie Gaslight, Otherlands, janvier 2016
“Elle s’appelait Sombra”, anthologie Créatures 2, Otherlands, novembre 2015
“Scène de chasse ordinaire”, Malpertuis VI, éditions Malpertuis, mai 2015
“Le tueur des brumes”, Antho-Noire… pour nuits de légende, La Cabane à mots, avril 2015
“De sang avide”, Anthologie Robots, La Madolière, décembre 2014