Presse – Anthologie Sombres Félins

Sombres Félins a remporté le prix Masterton 2017 dans la catégorie Nouvelles. Un grand bravo aux auteurs !

Quelques retours blog :

Review vidéo de Flo Bouquine

Review vidéo A2livres

« Cette anthologie regroupe des nouvelles écrites dans des styles très différents, ce qui fait qu’on ne s’ennuie pas et que tout le monde peut y trouver son compte (à part les amoureux des chats-chats mignons tout plein, peut-être). Premier livre que je lis aux éditions luciférines, et sans doute pas le dernier ! » Catherine Cheshire

«Les 19 auteurs présents dans le livre ont réussi à faire des histoires aussi fascinantes que diversifiés. A chacun son style d’écriture, son époque, et sa vision du masque porté par le chat.» Les critiques du petit caméléon

« Même si j’ai eu du mal avec le style d’écriture de certains des sélectionnés, j’ai trouvé leurs idées intéressantes et ce fut un réel plaisir de les découvrir. Et au final ce fut facile de se plonger dans cet ouvrage aux promesses tenues du début à la fin. » La Taverne du nain bavard

« Sombres félins, avec ses nombreuses illustrations intérieures, son traitement, vogue sur cette vague underground que composent des textes incisifs, ne s’encombrant pas de codes particuliers, servant à faire naître une angoisse toute particulière que l’on peut lier avec des œuvres contemporaines, à la fois cinématographiques et musicales.» L’antre du poulpe

« Dans l’ensemble, je dois dire que l’anthologie est très bien bâtie. On retrouve variété, horreur,ainsi qu’un fil conducteur entre les différentes nouvelles qui n’est pas trop redondant. Les auteurs ont une plume intéressante chargée de nombreux messages subliminaux si vous cherchez bien sous les apparences. » Books and teas

« De toute évidence l’anthologie la plus bizarre et la plus gore des éditions Luciférines, Sombres félins est un beau trésor d’étrangetés glauques, un véritable musée des horreurs du chat. » revue clair/obscur

« Au final, c’était exceptionnel, suffocant, bizarre, c’était tout ça à la fois. (Et même bien plus que ça!) À lire absolument ! » Culture Geek