Geekopolis et autres salons

Les 17 et 18 mai, les Geekopolis ont accueilli les Luciférines pour leur premier gros salon de l’année. Dans le quartier futuriste de Métropolis, avec les fans de Doctor Who, Star Wars et 2001 : L’Odyssée de l’espace, nous sommes vaillamment parvenus à imposer Edgar Allan Poe et les gothiques. Le public a répondu présent au-delà de toutes nos attentes dès le premier jour. Ainsi, nous pouvons le dire, Nouvelles Peaux a séduit les geeks !

Pendant deux jours, Tim a repris ses feutres pour une nouvelle tournée de dédicaces colorées d’A la rencontre des gothiques. Quentin Foureau et Théo Gwuiver avaient si à cœur de défendre le recueil que personne n’aurait pu deviner qu’il s’agissait de leur première expérience de salon (merci à vous !). C’est d’ailleurs grâce à leur parole inépuisable que nous avons mené d’un bout à l’autre une conférence sur le maître du fantastique en compagnie de l’auteur Davy Artero. Bruno Pochesci nous a rejoint en milieu d’après-midi pour les dernières dédicaces et, dimanche, Pierre Brulhet assurait la relève.
Encore de belles rencontres, des cartes visites pillées, et des auteurs au mieux de leur forme.

Ailleurs en France, Jean-Pierre Favard avait réservé quelques exemplaires de Nouvelles Peaux pour le salon Texte et Bulle et, à Bouxière-aux-Dames, Chris Vilhelm, John Steelwood, Joëlle Cordier et Jean-Charles Flamion formaient notre seconde équipe de choc du week-end !

Prochains rendez-vous à ne pas manquer si vous êtes dans les parages : le Bloody Week-End et les Geekfaëries.

Barbara Cordier