Appel à textes – Démons Japonais

Nos soumissions romans sont fermées, mais notre appel à textes pour une anthologie annuelle OUVERT A TOUS est de retour ! Pour 2019, nous avons décidé de nous attaquer à un sujet horrifique de taille : les YOKAI. Nekomata, Kitsune, Futakishi-Onna ; que diriez-vous d’affronter les légendes inquiétantes du pays du soleil levant avec nous ?

Par Santiago Varela

Moitié encyclopédie, moitié fiction, l’anthologie sera, comme Civilisations Disparues et nos titres régionaux, accompagnée d’articles explicatifs autour des démons concernés. Pensez donc à bien préciser au début de votre texte les démons/yokai concernés (pas plus de 3 dans un texte).

L’anthologie Yokai sera, à l’instar de Civilisations Disparues, destinée à un public adolescent/adulte, c’est à dire, soft horror. Autrement dit, vous pouvez tuer, torturer, faire couler le sang à flot, mais attention à ne pas s’emballer dans des descriptions trop gores et flirter avec la pornographie. Nous avons et aurons d’autres titres pour cela. 😉
Les anthologies des éditions Luciférines sont toutes dédiées au fantastique et à l’horreur. Cela signifie que nous n’accepterons pas les textes de fantasy. L’élément fantastique doit être inquiétant et survenir dans notre monde, pas dans un univers inventé, ni dans une société humaine où créatures et magie sont intégrées. La seule exception acceptée étant l’existence de démons dans une société parallèle (enfers) qui n’est pas connue des humains.

Le nombre maximum de signes est de 35 000 espaces comprises. Les textes qui excèdent ce chiffre ne seront pas lus. Nous n’acceptons de la même manière pas les pdf car nous avons besoin d’annoter vos manuscrits. Attention à éviter les sauts de ligne automatique, ils ne sont pas conservés à la publication.

Vous avez jusqu’au 30 janvier, pour une publication que nous espérons réalisable en juillet 2019.

A vos plumes !

contact@editionsluciferines.com

Les auteurs de l’anthologie bénéficieront de deux exemplaires offerts et de prix préférentiels sur les livres suivants.