Brice Chee

Le jour, il aide les gens à trouver du travail et une place dans la société. Un métier très ancré dans le monde réel. Mais Brice Chee n’a jamais aimé dormir. Longtemps, il a fui le sommeil pour laisser ses pensées dériver, libérer son imagination, lire et écrire.
Ces heures lui ont permis de développer un regard différent sur ce qui l’entoure, de chercher les failles de la réalité et de l’Histoire, modifier leur cohérence pour y mettre en scène ses récits.
Amateur de littérature fantastique classique, la lecture de H.P. Lovecraft, à qui il avait consacré sa maîtrise de littérature comparée, de Clive Barker et de J.L. Borges a développé son goût pour l’urban fantasy qui utilise le réalisme littéraire pour pervertir le réel. Réécrire la vie, la réorganiser, combler ses lacunes, changer ses codes, ses symboles est un moyen d’attirer le lecteur dans un autre monde.
Près de 20 ans séparent ses premières publications aux éditions de l’œil du Sphinx. Il signe son retour aux Luciférines !

A retrouver
Le Tour du Diable, anthologie Nuits d’Alsace, 2018